Il réalise des prouesses en un rien de temps ! 

— Triple Champion et Recordman du monde —

Arthur découvre la pratique de la plongée libre à l’âge de 28 ans. Admiratif du  « Grand Bleu » de Luc Besson durant sa jeunesse, il s’oriente peu à peu vers l’apnée. Il commence par s’inscrire à un club de natation pour se rendre compte que l’apnée est un sport bien plus développé qu’on ne le pense. Aujourd’hui, l’entrainement a payé pour Arthur : il reste 7’’30secs en statique et réalise 300mètres d’apnée dynamique. Arthur est ambitieux et a des projets plein la tête. Il a ainsi développé une série de projets qui ont fait l’objet d’un documentaire. Un bel extrait vous sera présenté lors du colloque.

Ses pensées lors d’apnée ? Pour répondre à cette question, il faut distinguer l’apnée « plaisir » (ou « loisir ») de l’apnée « compétition ». Sur des grosses performances en apnée, je passe par 4 phases bien distinctes : confort, transition, travail et accomplissement. Mais seule la phase de confort est réellement « planante ». Toutes les autres sont soumises à des pensées, parfois négatives, qu’il faut savoir gérer à la force de son mental. Ces pensées peuvent être du genre « je n’y arriverai jamais », « je vais sortir », « qu’est ce que je fais la ? » etc. Et lors de la phase dite d’ « accomplissement », les pensées positives reviennent.

Une anecdote ? Je suis à l’origine des récents changements de protocoles CMAS, avec un groupe de travail que j’ai eu la chance de rassembler, constitué des 17 meilleurs apnéistes mondiaux, toutes affiliations confondues.

Palmarès
5x Champion du Monde d’apnée (2013,2015,2016)
4x Recordman du Monde d’apnée (2013,2016,2017)
5x freediving world champion/
4x WR holder (2013,2016,2017)

 32 ans – Né à Nice